Suivez-nous Facebook Twitter

Elections américaines

Clinton/Trump et le vote juif  (12 min)

M.C. Naves - chercheuse - F. Sergent - journaliste

ORGANISATEUR
 
 

3 commentaires

Clinton/Trump et le vote juif 10 novembre 19:10, par Soliloque

L'interviewé ne parle pas des liens de Clinton avec le Hamas et islamistes (sa directrice de campagne Huma Abedin est tout de même pro Hamas et soutient ce mouvement).
Clinton est proche aussi du mouvement Black Live Matters qu ne sont pas des enfants de choeur, et tout le financement de sa campagne par l'Arabie, le Qattar, l'Afrique du Nord...

On ne voit pas en quoi Clinton est proche d'Israël puisqu'elle soutient comme son mari la solutions à deux-Etats qui signe l'arrêt de mort de l'Etat d'Israël.
Vous ne parlez pas de la fille de Trump qui s'est convertie au judaïsme, qui a des enfants juifs, et de la proximité de Trump et de Netanyaou.

Une version erronée 06 novembre 21:39, par Georges

Bizarre, j'avais l'impression que Trump était plus proche d'Israel et de Netanyahu que Clinton.
Bizarre, vous ne précisez pas que Trump s'est engagé à déplacer l'ambassade des USA à Jérusalem.
Bizarre, vous passez sous silence les "casseroles" de Clinton.

Bizarre, cette interview semble biaisée...

Arretez votre propagande liberale... 26 octobre 01:33, par Gilles New-york

Au sujet d'Israel, "Trump dit que cela ne le concerne pas... ". Une fois de plus des commentateurs qui ne suivent que de loin les positions des candidats a la presidentiel aux USA. Trump a des positions tres pro-Israel, il n'y a qu'a ecouter son discours a l'AIPAC (a voir sur le site www.donaldjtrump.com) pour s'en rendre compte. Je tiens aussi a rememorer a Mme Naves que Trump si il est elu deplacera l'ambassade Tel-Aviv de a Jerusalem. Quant a Mme Clinton, les annees qu'elle a passe comme secretary of State du president Obama ne sont pas les plus positives a l'egard d'Israel. Mme Naves oublie d'ajouter dans la liste des soutien a Trump, les evengelistes qui eux aussi soutiennent Israel. Vous avez aussi oubliez de rappeler les liens entre la vice chairwoman de la campagne Clinton, Umah Abedin avec les freres musulmans, mais ce n'est qu'un oubli...

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie des conférenciers

Marie-Cécile Naves - chercheuse associée

Docteure en Science politique de l’université Paris IX-Dauphine (2005), Marie-Cécile Naves a également effectué un post-doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication à la Maison des Sciences de l’Homme (Paris) (2008).

François Sergent - journaliste

François Sergent est un journaliste. Depuis 2007, il est éditorialiste et directeur adjoint de la rédaction de Libération de 1981 à 2016. Il y a été successivement correspondant à Londres, puis à Washington et chef du service Etranger. Il est aujourd'hui rédacteur en chef de http://www.justiceinfo.net/fr  (MAJ 2016)

Bibliographie des conférenciers

Marie-Cécile Naves - chercheuse associée
  • Donald Trump ; L'onde de choc populiste, (Fyp Editions, 2016)
    Acheter
  • Le nouveau visage des droites américaines, (Fyp Editions, 2015)
    Acheter
 
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences des conférenciers