Suivez-nous Facebook Twitter

Vœux de Roch Hachana

Les juifs sont le baromètre de la société, avec Joël Mergui  (30 min)

A. Mercier - Journaliste - J. Mergui - pdt. du Consistoire

ORGANISATEUR
 
 

3 commentaires

Communauté "Orly - Choisy le roi - Thiais", Rav Meïr AFRIAT 09 octobre 04:44, par Josué

Chalom aleikhem Rav,
Quelques uns de nos membres sont allés au Consistoire (3 fois on me l'a dit) pour un litige qui actuellement bouleverse notre communauté. Pourquoi ne viendriez vous pas nous voir pour clarifier une situation qui nous empoisonne ? C'est mon vœu le plus cher en cette avant-veille de Kippour.
Respectueusement.
Yéochoua ben Yossef Banner.

Entretient intéressant mais avec quelques inexactitudes 07 octobre 00:09, par Yehouda

Joël Mergui est un passionné ça ne fait aucun doute et son engagement est une chose très positive qui mérite le respect. Toutefois, il y a quelques inexactitudes dans son discours, inexactitudes qui sont inhérentes à l'orthodoxie et qui doivent être mises en évidence.

1/ Lorsque Joël Mergui dit que le consistoire rassemble tous ceux qui respectent la halakha il ne donne pas la définition de cette dernière. Or, par exemple, la halakha est qu'une femme peut rendre quitte les hommes de la lecture de la meguilat Esther, mais l'habitude est que seul les hommes la lisent. Il y a donc ici confusion entre halakha et habitude, confusion qui est faite en permanence par le courant orthodoxe.

2/ Pour ce qui est de la conversion au judaïsme, la halakha dit que le candidat doit accepter le "joug des mitsvot", or cette expression est sujette à interprétation. Si le courant orthodoxe décide d'interpréter cet acceptation par une pratique soutenue de l'intégralité des mitsvot avant de passer au mikvé, c'est son droit, mais il ne s'agit pas ici de "la halakha" mais d'une interprétation spécifique de la halakha. Il y a donc ici confusion entre la halakha et l'interprétation orthodoxe de la halakha, confusion qui est également faite en permanence dans l'orthodoxie.

Joël Mergui a le mérite de dire sans ambiguïté que le consistoire est l'institution du "judaïsme orthodoxe" et pas du "judaïsme tout court" bien que tout de suite après nous assistons à cette confusion entre "orthodoxe" et "respect de la halakha", comme si la halakha était nécessairement définie par son interprétation orthodoxe ce qui est tout à fait inexact.

Je remercie malgré tout Joël Mergui pour son engagement et son dévouement pour la communauté juive de France et je lui souhaite toute la réussite dans son entreprise pour l'année 5777.

Complaisance ? 29 septembre 16:38, par ME

Nous avons l'habitude de voir Antoine Mercier plus incisif dans ses questions. Il semble qu'avec Joel Mergui, il ait quelque peu affaibli ses propos. A sa decharge, la duree de l'interview. Mais pourquoi, pour des sujets si importants pour la vie juive ne pas prevoir d'aller plus à fond et donc de prendre le temps necessaire pour obtenir toutes les explications ? Pourquoi ne pas offrir votre antenne deux ou trois fois par an a M. Mergui pour aller avec lui dans le detail des sujets. A rester dans les generalites on risque souvent d'en rester aux voeux pieux.
Conversions : Qui enseigne aux candidats convertis ? Pourquoi contraindre ces candidats à prendre des cours particuliers ? A quel tarif ? Aupres de quels professeurs ? Les candidats se convertissent souvent pour epouser un juif, souvent lui-meme eloigné des mitsvot, pourquoi ne pas proposer au couple potentiel le meme enseignement ? Les questions ne sont pas exhaustives.
Autres obediences : En dehors du respect mutuel qui est la moindre des choses, ne peuut-on demander au Consistoire un rapprochement ou au moions une harmonisation entre responsables halakhiques consistoriaux et les autres sensibilites, sur quelques sujets essentiels pour la vie juive : mariages, conversions, place de la femme dans les synagogues ?
Merci.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie des conférenciers

Antoine Mercier - Journaliste

Antoine Mercier est journaliste à la rédaction de France Culture, présentateur du journal de 12h30, il mène régulièrement des séries d'entretiens autour de la crise et de l'actualité avec des intellectuels.

Joël Mergui - président du Consistoire central

Joël Mergui, dermatologue de profession, a été président du Consistoire de Paris et est Président du Consistoire Central depuis 2008.

Bibliographie des conférenciers

Antoine Mercier - Journaliste
  • Regards sur la crise, (Editions Hermann, novembre 2009)
    Acheter
  • Manifeste pour sortir du mal-être au travail, (Desclée de Brouwer, novembre 2012)
    Acheter
  • Un train parmi tant d'autres: 17 juillet 1942, (Le Cherche Midi , janvier 2009)
    Acheter
 
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

  • Le Sanhédrin et les Consistoires (1/2)
    La convocation du Sanhédrin: renoncement ou intuition  (36 min)
    Raphaël Draï, juriste Institut d’études politiques - Strasbourg, mars 2008
  • Emancipation, intégration (2/2)
    1807-2007: création des consistoires  (82 min)
    G. Darmon - B. Delanoë - R. Dutreil - S. Freiss - P. Landau - M. Levinas - J. Mergui - D. Messas - J. Tulard Hotel de ville - Paris, mars 2007
  • Emancipation, intégration (1/2)
    1807-2007: création des consistoires  (122 min)
    P. Amar - G. Darmon - B. Delanoë - R. Dutreil - S. Freiss - J. Kahn - P. Landau - M. Levinas - J. Mergui - D. Messas - J. Tulard Hotel de ville - Paris, mars 2007
  • Elections
    A quoi sert un grand rabbin de France ?  (53 min)
    J-P Amoyel - A. Goldmann - R. Honigmann - D. Horvilleur - H. Nisenbaum - paris, juin 2014
  • Le Sanhédrin et les Consistoires (2/2)
    ''Etre des habitants de la double demeure''  (63 min)
    R. Gutman - B. Philippe - F. Raphaël - D. Schnapper Institut d’études politiques - Strasbourg, mars 2008

Les autres conférences des conférenciers

  • 140e anniversaire du Décret Crémieux
    De l’indigène au citoyen  (181 min)
    J. Attali - G. Bernheim - C. Cohen-Tannoudji - R. Draï - P. Landau - J. Mergui - B. Philippe - R.S. Sirat. Assemblée nationale - Paris, décembre 2010
  • Bioéthique, états généraux - Cours n° 1/6
    Clonages reproductifs  (34 min)
    G. Bernheim - M. Gugenheim - J. Mergui. Séminaire israélite de France - Paris, avril 2009
  • Judaïsmes du Maghreb (1/8)
    Le rav Chalom Messas et le judaïsme marocain du XXe siècle  (115 min)
    M. Amar - P. Fenton - J. Mergui - D. Messas - S. Ohayon - D. Shek - Z. Zvi Paris, juin 2010
  • Les nouveaux rabbins (6/8)
    Hommage au Grand Rabbin Shilli  (11 min)
    A. Goldmann - J. Mergui Paris, janvier 2011
  • Le monde en suspension
    Le chabat, un instant d'éternité  (88 min)
    C. Birman - B. Gross - A. Mercier - M. Valensi Paris, janvier 2015
  • Renouer le dialogue entre juifs et arabes
    Les principes d'un dialogue retrouvé  (124 min)
    A. Abécassis - A. Mercier - T. Oubrou - E. Shoufani - R-S. Sirat Paris, novembre 2014
  • Le blasphème dans le judaisme et l'islam
    Dans le Coran les juifs sont des moqueurs  (37 min)
    A. Mercier - D. Sibony Paris, janvier 2015
  • Respect du patient et souci de vérité
    Faut-il dire la vérité au malade?  (121 min)
    M. Gugenheim - E. Hirsch - M. Journo - J. Mergui -  Ruszniewski Paris, janvier 2016
  • 50 ans du Centre Com.
    La spiritualité face à la violence  (175 min)
    G. Bernheim - P. Besnainou - I. Cicurel - E. Elalouf - M. Eisenberg - B.H. Lévy - J. Mergui- R. Prasquier - C. Rivière - D. Rothschild-(de) - F. Weil Paris, janvier 2013
  • Que peut faire Obama?
    Israël, entre l'Egypte et l'Iran  (98 min)
    C. Weill-Raynal, N. Bacharan, M. Gurfinkiel, J. Mergui. Synagogue de la rue de la Victoire - Paris, mars 2011