Suivez-nous Facebook Twitter

Vincent Lambert, le point de vue juif

Dieu, science et fin de vie, avec Elie Botbol  (18 min)

E. Botbol - médecin - R. Honigmann - journaliste

ORGANISATEUR
 
 

6 commentaires

Affaire Lambert 15 juillet 10:18, par T.E

Droit à la mort si le malade souffre beaucoup. Ce qui n'était absolument pas le cas
T.

Affaire Lambert 12 juillet 12:16, par T E

Si il n'y avait pas ces machines il y aurait eu beaucoup de morts prématurés beaucoup d'handicapés beaucoup de gens malheureux et malades. Merci le progrès médical. La question est de savoir si c'est de l'acharnement thérapeutique ou si il était en fin de vie ets. Seuls des médecins et des juges compétents peuvent répondre.

Merci. Paroles de VIE 12 juillet 11:57, par Jo

Le danger de réduire l'homme à un corps et un cerveau.

Esthy 12 juillet 11:19, par Esthy

A Nicol je réponds :
En l'occurrence, Vincent n'était lié à aucun appareil ! Donc ce n'était pas le diable qui le retenait mais la vie elle même, mystère et principe dont les humains devraient être les garants puisqu'ils en dont les dépositaires les plus conscients de sa valeur suprême.

.

Affaire Vincent Lambert 06 juillet 14:45, par Jemyma

Merci pour cette parole. Effectivement, Vincent Lambert n'est ni souffrant ni en fin de vie. Le nourrir et l'hydrater n'est pas de l'acharnement thérapeutique. En dehors des religions, dans notre constitution, il me semble que nous devons assistance à personne en danger !

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie des conférenciers

Elie Botbol - médecin

Ruben Honigmann - journaliste

Ruben Honigmann est responsable éditorial d'Akadem.

 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences des conférenciers