Suivez-nous Facebook Twitter

Atelier Tenou'a - Cours n° 1/9

Kipour: un ultimatum à Dieu  (77 min)

Delphine Horvilleur - rabbin de la communauté MJLF et directrice de la rédaction de Tenou'a

ORGANISATEUR
 
 
 

8 commentaires

Sens du mot français "pardon". 09 février 22:01, par Henri le Catholique

Je découvre votre cours avec passion.
En français, le préfixe "par" signifie l'achèvement, la complétude.
Parvenir : arriver à finir, à destination.
Parfaire : faire de façon totalement achevée.
Parbouillir (ancien) bouillir jusqu'à cuisson complète.

Donc, le pardon, c'est le don complet. Donner sans raison, sans attendre un retour. Dieu nous a pardonné la vie, la terre, le Jardin d'Eden... Il nous pardonne Son amour.
Et finalement, le premier à qui l'on doit pardonner, c'est bien Dieu. (dans le sens de donner le maximum sans raison ni attendre un quelconque retour)

Pour moi, le pardon, ce n'est pas l'effacement de la faute. Une victime n'est donc pas obligée de pardonner son bourreau...

C'est à mon avis le grand contresens que font les Chrétiens sur le mot pardon.

Une espérance retrouvée 30 janvier 20:53, par Agnes

Merci Madame.

Encore ! 19 décembre 23:13, par aw

J'ADORE ! Cette femme va faire émerger des aspirations à la conversion au judaïsme chez les goys, je vous le dis ! Plus on l'écoute, plus on aime cette culture... Vive les libéraux : -).

Merci 25 septembre 12:31, par Mariem22

Écouter D. Horvilleur me réjouit, il y a toujours beaucoup à retirer de cet enseignement, et c’est en plus très accessible. Merci à elle.

Lectures du texte ! 15 septembre 17:21, par Zico

Quelle conférencière ! Brillante, érudite, drôle ! Et j'apprends que les questions que l'on se pose quand on lit la bible, des rabbins les ont abordées, et traitées, il suffit de retrouver leurs textes, ce qu'elle sait faire. Merci Delphine d'avoir rappelé la permanence du questionnement, qui est un des piliers du judaïsme.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 
 

Biographie du conférencier

Delphine Horvilleur - rabbin de la communauté MJLF et directrice de la rédaction de Tenou'a

Delphine Horvilleur est née en 1974 à Nancy. Elle suit d'abord des études de sciences médicales avant d'entamer une formation à l'école de journalisme du CELSA, à Paris. Journaliste à France 2 de 2000 à 2003, Delphine Horvilleur travaille au bureau de Jérusalem. 

Elle étudie ensuite au séminaire rabbinique du mouvement réformé Hebrew Union College à New York, où elle reçoit son ordination rabbinique (smikha) en mai 2008. Titulaire d'un double master d'éducation juive et de littérature hébraïque, elle enseigne depuis quelques années la pensée juive et le midrash (littérature rabbinique) en France et aux Etats-Unis. 

Delphine Horvilleur est rabbin du MJLF et plus particulièrement du centre de Beaugrenelle à Paris, depuis 2008.

 

Bibliographie du conférencier

Delphine Horvilleur - rabbin de la communauté MJLF et directrice de la rédaction de Tenou'a
  • En tenue d'Eve, féminin, pudeur et judaïsme, (Grasset Et Fasquelle, 2013)
    Acheter
  • Comment les rabbins font les enfants. Sexe, transmission et identité dans le judaïsme, (Grasset, 2015)
    Acheter
  • Des mille et une façons d'être juif ou musulman ; dialogue, (Seuil, 2017)
    Acheter
  • Réflexions sur la question antisémite, (Grasset, 2019)
    Acheter
 

Sur la toile

Autres liens utiles
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier