Suivez-nous Facebook Twitter

Les émirats de la République (ed. du Cerf)

Les islamistes fracturent la France, avec François Pupponi  (21 min)

F. Pupponi - député-maire - S. Nadjar - journaliste

ORGANISATEUR
 
 

4 commentaires

République Islamique de France 08 avril 23:31, par Aaron Israel

Les dirigeants politiques qui comme François Pupponi ne jurent que par la République car il ne veulent, ou ne peuvent parler au nom de la France sont en train de créer, malgré eux, les conditions qui feront émerger la République Islamique de France.

Vous êtes quelqu'un de bien Monsieur F. Pupponi 05 mars 18:34, par Yosef ben Israel

Ça me fait plaisir de savoir qu'il y a des français comme vous, en plus au PS... : -).

Les arroseurs arrosés 05 mars 00:57, par Historien

En 711 les chefs des communautés juives ont aidé les envahisseurs maures à s'implanter en Espagne, en leur donnant les clés des villes, parce qu'ils se sentaient brimés par les rois wisigoths catholiques. D'abord ils se sont sentis plus à l'aise sous le règne des Almoravides. Puis les maures sont devenus hostiles aux Juifs quand la dynastie Almohade est apparue. Alors les Juifs se sont précipités dans les bras des chrétiens, en se disant leurs meilleurs amis. Et ainsi de suite. Depuis cette époque, qui a été trop idéalisée, il y a eu une oscillation permanente entre trois cas de figure et de nombreuses configurations intermédiaires : juifs et musulmans contre les chrétiens, juifs et chrétiens contre les musulmans, chrétiens et musulmans contre les juifs. La fameuse Espagne multi-culturelle a connu des siècles de conflits violents de ce genre, entrecoupés de rares périodes de calme. Et à la fin, après près de huit siècles, en 1492, il y a eu l'expulsion des Juifs par Isabelle la catholique (décret de l'Alhambre 1492), puis en 1609 l'expulsion des morisques, descendant des envahisseurs maures.

On se demande bien quelle mouche a piqué les responsables juifs français des années 1970 - 80 de copier les agissements de leurs prédécesseurs espagnols de 711, pour pousser à l'immigration et créer une société multiculturelle dont nous voyons aujourd'hui qu'elle cause les mêmes conséquences dramatiques que la'conviviença" en Andalousie au moyen-âge. On a déjà vu se reproduire les même trois cas de figure : 1ère étape : SOS racisme Julien Dray, c'est à dire Juifs et arabes contre Français de souche. 2ème étape : Soral Dieudonné : Beurs et africains alliés aux Français contre les Juifs ; 3ème étape : Zemmour-Goldnadel : Juifs et franchouillards contre les Arabes. Et ça va continuer ainsi pendant des générations. Il est beau le résultat !

A 12 siècles de distance les stratégies juives sont les mêmes et les mêmes causes produisent les même effets, désastreux. La France est partie pour des siècles de troubles identitaires dont les Juifs ont tout à craindre. C'est vraiment curieux. On aurait pu espérer que des gens si intelligents sachent apprendre des leçons de l'histoire.

De qui se moque-t-on ? 05 mars 00:29, par Perplexe

Là encore, c'est un comble. On blâme le "séparatisme", les "territoires perdus", les "émirats" de la république, mais personne ne dit qui a fait venir tous ces gens. Aussi longtemps que Julien Dray, Daniel Cohn-Bendit, Jacques Attali, même Alain Finkielkraut (qui plus tard à viré sa cuti), tous les militants de SOS racisme, les responsables du CRIF et de la Licra qui ont aussi favorisé l'immigration, tous ceux qui ont dit "touche pas à mon pote" et parlé de l'immigration comme d'une "chance pour la France", aussi longtemps que tous ces leaders et ces hommes de pouvoir ne viendront pas tous ensemble à la télévision faire leur autocritique solennellement et demander des excuses au peuple français et aux victimes juives d'actes de violence du fait de racailles de banlieues islamiques, en reconnaissant leur culpabilité dans la création d'une situation qui aujourd'hui vire carrément au pogrom (après midi de cristal) et surtout en demandant pardon, ce genre de discours pleurnichard sera inaudible et ne fera qu'alimenter la colère.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie des conférenciers

François Pupponi - député-maire

François Pupponi est un homme politique français, membre du Parti socialiste. Il est député-maire de Sarcelles. Il est investi par le Parti Socialiste sur la 8ème circonscription du Val d'Oise, dont il est le député sortant, aux élections législatives de 2012 avec Hussein Mokhtari, conseiller général du Val d'Oise et conseiller municipal de Garges-les-Gonesse, comme suppléant.

Steve Nadjar - journaliste, enseignant

Steve Nadjar est enseignant en relations internationales à l’institut franco-américain IFE (Internships for Francophone Europe) à Paris. Ses études d’histoire menées à l’université Panthéon-Sorbonne puis à Sciences Po Paris l’ont conduit à travailler sur les rapports de la France avec certains Etats du Moyen-Orient. Il contribue à plusieurs revues et sites Internet (Le Monde des religions, Spring, Grazia.fr, Nonfiction.fr) et a présenté entre 2007 et 2009 une chronique internationale hebdomadaire sur l’antenne de Radio J.

Bibliographie des conférenciers

François Pupponi - député-maire
  • Les émirats de la République, Comment les islamistes prennent possession de la banlieue, (Le Cerf, 2020)
    Acheter
  • La France d'en dessous, (2006)
    Acheter
 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Les émirats de la République, Comment les islamistes prennent possession de la banlieue, François Pupponi, (Le Cerf, 2020)
    Amazon
 
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences des conférenciers

  • De Copernic à Bataclan: quelles responsabilités ?
    Le rôle des médias et des politiques  (170 min)
    C. Barouch - R. Cattan - F. d'Orcival - A. Glanz - C. Goasguen - H. Hyman - N. Kosciusko-Morizet - H. Mariton - H. Marseille - S. Mazetier - F. Pupponi - Y. Rioufol - Y. Roucaute - M. Semo paris, janvier 2016
  • L'Islam radical en France (3/3)
    Le regard des politiques sur l’Islam  (56 min)
    C. Goasguen - J. Mergui - F. Pupponi - A. Wagner - M. Zerbib Paris, juin 2013
  • 5e Convention nationale du CRIF - La France en tension (1/5)
    Vivre ensemble  (168 min)
    V. Aider - J.P. Allali - C. Bedin - F. Clavairoly - S. Fondacci - R. Guyot - E. Halimi -L. Ibn-Ziaten - P. Karam - O. Kaufmann - M. Konczaty - L. Larbi - D. Leschi - J-P. Moinet - H. Nissenbaum - F. Pupponi - N. Rividi - S. Rodan-Benzaquen - D. Sopo - O. Wang-Gengh Paris, novembre 2014
  • La République debout face à l'antisémitisme et au terrorisme (3/3)
    Les armes de la démocratie contre l'antisémitisme  (109 min)
     Abitbol - R. Cukierman - R. Draï - S. Ghozlan - L. Ibn-Ziaten - H. Korsia - J. Mergui - F. Pupponi -  Raufer - B. Sansal - M. Zerbib Paris, octobre 2015
  • Jerusalem un sujet Capitale
    Lutter contre l'hypocrisie des nations  (91 min)
    C. Barouch - A. Bin-Noun - G. Boulard - E.  Fajgeles - C. Goasguen - S. Maillard - H. Marseille - F. Pupponi - M. Zerbib Paris, février 2018
  • E. Zemmour
    Non, Vichy n'a pas sauvé les juifs  (36 min)
    L. Joly - S. Nadjar - J. Sémelin Paris, janvier 2019
  • Dénégation de l'islamisme
    Quand les djihadistes voient jaune...  (25 min)
    G. Kepel - S. Nadjar Paris, décembre 2018
  • Le vrai combat contre l'antisémitisme (3/3)
    Politiques: situation d'urgence pour la démocratie  (108 min)
    C. Barouch - A. Bercoff - C. Goasguen - G.W. Goldnadel - M. Habib - H. Korsia - F. Lefebvre - P. Liscia - S. Maillard - F. Pupponi - P. Val Paris, mars 2019
  • Eté 2014, de l'enlèvement à la guerre de Gaza
    "Our Boys", la reconstitution d'un conflit  (7 min)
    Steve Nadjar, journaliste Paris, février 2020
  • Enquête rabbinique
    Le secret de la Menorah  (11 min)
    B. Benyamin - S. Nadjar - Y. Perez Paris, janvier 2020