Akadem, le campus némrique
Magazine littéraire n°5 - Février 2008  
 

Bonjour, voici votre magazine culturel de février! Akadem innove!
Votre magazine culturel vous propose désormais de suivre aussi l'actualité du cinéma israélien et d'intérêt juif... Sorties, reprises, DVD... chaque mois Akadem fait le point et vous aide à faire votre choix, parmi les très nombreuses parutions.
A noter dès à présent: Akadem sera au Salon du livre sur le stand T98, du 14 au 19 Mars.
Bonnes lectures, bonnes soirées et bonne navigation sur Akadem

L'équipe d'Akadem,
Voir pour savoir...
info@akadem.org
  Haïm Nahman Bialik. La prière égarée,
d'Ariane Bendavid

Editions Aden, 2008

Nous sommes à la fin du XIXème siècle, dans l'empire des tsars. Confinée dans la zone de résidence, la population juive mène une vie précaire, centrée sur la tradition.
Quelques intellectuels pourtant ouvrent une brèche dans le monde du ghetto et tentent une difficile cohabitation avec une société russe souvent violemment hostile.
Bialik tourne le dos au mode de vie sclérosé de ses pères et devient la figure de proue de la littérature hébraïque moderne.

Le coup de coeur:
- Le rabbin et le cardinal : Un dialogue judéo-chrétien d'aujourd'hui, de Gilles Bernheim et Philippe Barbarin,
Ed. Stock, 2008

Le bloc-note:

- Vie et mort en quatre rimes , d'Amos Oz, Ed. Gallimard, 2008
- Dossier K. de Imre Kertész, Ed. Actes Sud, 2008

Focus:
- Le Chant du peuple juif assassiné, de Yitskhok Katzenelson, Ed. Zulma, 2007
- Un homme sans tête et autres nouvelles, de Etgar Keret, Ed. Actes Sud, 2005

Akadem Cinéma


Akadem est une réalisation d’Akadem-Multimédia
Le pôle nouvelles technologies du FSJU, pour la diffusion de la culture juive.
Avec le soutien financier de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah


Retrouvez nos autres sites :

Rachel : Réseau européen des bibliothèques judaica et hebraica Sefarim.fr : la Bible en hébreu, en français et en anglais dans la traduction du Rabbinat
La dernière newsletter d'Akadem, le campus numérique juif
Toumanitou.org  

Pour vous désincrire