Pour voir ce mail dans votre navigateur, cliquez ici
 
 
Chaque semaine une nouvelle lecture de la Tora
11e année | N°38 | 16/07/2017 |5777- תשע"ז
 
 
Cette semaine: parachat Matot-Massei
 

Emmanuel Schieber, - docteur en histoire des religions
    Gad et Ruben font sécession
Matot-Massei: les nouveaux riches d'Israël
par Emmanuel Schieber

De Nombres 30,2 à 32,42
Aux frontières de la terre d'Israël, deux tribus demandent à Moïse de s'installer en Transjordanie, à l'écart du reste du peuple. Ils ont en tête les verts pâturages de cette région et font ainsi passer leurs intérêts propres avant le souci du destin collectif. Un calcul égoïste qui leur vaudra un exil prématuré quelques siècles plus tard, au temps de la chute du Royaume d'Israël.

 
VOIR SUR AKADEM LIRE LE TEXTE ECOUTER LE SON
 

A LIRE / Lire tout le texte sur sefarim.fr
Paracha  Nombres 30,2 à 32,42
Haftara  Jérémie 1,1-2,3
 

VOIR OU REVOIR / Les précédents commentaires
La Tora n'est pas vide par Simon Hazan
Jérémie et le métier de prophète (Haftara) par Armand Abécassis
La terre ou la guerre par Yann Boissiere
La guerre juive par Mikhaël Benadmon
Le refuge de l'âme par Clémence Boulouque
L'origine de l'antisémitisme par David Saada
Le cheminement de la vie par Floriane Chinsky
La Tora, lieu de questionnement par Yeshaya Dalsace
Les paraboles de la vigne par Alain Goldmann
Des filles de Tsélofad à la fille de Jephté par Sonia-Sarah Lipsyc
Quand l'homme s'ajoute une mitsva par Benjamin Gross
La longue marche d'Israël par Philippe Haddad
 

A ECOUTER / Commentaires sur Toumanitou.org
Mattot
Masse
Mattot/Massei
 

A LIRE AUSSI / Dossiers pédagogiques sur Melamed.fr
Les voeux. par Eric Smilevitch
Les villes de refuge. par Eric Smilevitch
 
 
NOS COMMENTATEURS - 5777
 
Noémie Benchimol
philosophe, Jérusalem
Daniel Elkouby
chirurgien dentiste, Paris
Emmanuel Schieber
consultant, Jérusalem
Jonas Jacquelin
rabbin, Paris
Marc Abitbol
chef d'entreprise, Jérusalem
Mickael Journo
rabbin, Paris
Mira Neshama
anthropologue, Jérusalem
Paul Laurent Assoun
psychanalyste, Paris
 
 
Pour vous désinscrire, cliquez ici