Pour voir ce mail dans votre navigateur, cliquez ici
 
Désormais disponible sur
tablettes et téléphones
Chaque semaine une nouvelle lecture de la Tora
13e année | N°48 | 08/09/2019 |5779- טשע"ח
 
 
Cette semaine: parachat Ki tetse
 

Ivan Segré, - philosophe et talmudiste
    La ravissante captive
Ki Tetse: prendre femme
par Ivan Segré

De Deutéronome 21,10 à 25,19
La Tora autorise le soldat hébreu à prendre une captive de guerre pour femme. Comment comprendre cette concession à ce qui relève du seul désir charnel? En examinant les conditions de cette permission, on découvre qu’il s’agit en fait de sublimer le désir immédiat pour construire une relation plus respectueuse.

 
VOIR SUR AKADEM LIRE LE TEXTE ECOUTER LE SON
 

A LIRE / Lire tout le texte sur sefarim.fr
Paracha  Deutéronome 21,10 à 25,19
Haftara  Isaïe 54,1-10
 

VOIR OU REVOIR / Les précédents commentaires
Le Dieu des paria par Alexis Blum
Ne pas haïr nos ennemis d'hier par Daniel Elkouby
La lutte des peuples par Francine Kaufmann
Restituer l'espoir perdu par Daniel Epstein
L'ennemi de Dieu par Yehuda Moraly
La femme noire de Moïse par David Saada
Le divorce juif par Michaël Wygoda
Une éthique anti-perverse par Daniel Sibony
Le clair et l'obscur par Cyril Aslanov
Fécondés par le Nom (Haftara) par Yeshaya Dalsace
La parabole de la femme captive par Yoël Benharrouche
Une alliance éternelle (Haftara) par Alain Goldmann
Amalek, notre jumeau par Tamar Schwartz
Ki Tetse: terre, balustrade et Amalek par Haïm Nissenbaum
Un nid sur le chemin et justice par Rivon Krygier
Destruction et reconstruction par Yossef Attoun
 

A LIRE AUSSI / Dossiers pédagogiques sur Melamed.fr
La belle captive. par Dan Bijaoui
Le fils rebel. par Dan Bijaoui
 
 
NOS COMMENTATEURS - 5779
 
Nathalie Bibas
Expert comptable, Paris
Shimon Mercer-Wood
Diplomate israélien, Paris
Ivan Segré
Philosophe, Paris
Joel Hanhart
Ophtalmologue, Jérusalem
Marc Cohen
Gériatre, Paris
Sophie Bigot-Goldblum
Enseignante, Jérusalem
Jérémie Haddad
Consultant, Paris
Sarah Weizman
Enseignante, Paris
Alain Haddad
Pédopsychiatre, Paris
 
 
Pour vous désinscrire, cliquez ici