Suivez-nous Facebook Twitter

L'accent, traces de l'exil (2/2)

Nos langues d'intérieur  (210 min)

C. Aslanov - P.L. Assoun- A. Beider- S. Bessis - R. Bober - S. Elbaz - Jacinta - F. Kaufmann - Ramic - Talila

ORGANISATEUR
Musée d'art et d'histoire du Judaïsme http://www.mahj.org/fr
 
 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
Musée d'art et d'histoire du Judaïsme http://www.mahj.org/fr
 
 
 
 
 
ORGANISATEUR
Musée d'art et d'histoire du Judaïsme http://www.mahj.org/fr
 
 

Biographie des conférenciers

Cyril Aslanov - professeur de linguistique

Cyril Aslanov est né en 1964. Il est aujourd'hui directeur du département d’études romanes et latino-américaines à l'Université Hébraïque de Jérusalem. Il est le directeur du Centre international de pédagogie universitaire de la civilisation juive et du Centre Chais d’études juives en russe, qui dépendent tous deux de l’Université hébraïque. Il a été professeur invité dans diverses universités : en Argentine, au Brésil, au Mexique et en Russie. Ses domaines de recherche sont la linguistique comparée et historique, les traductions de la Bible, les langues juives et la linguistique des langues en contact.Il est membre de l’Académie de la langue hébraïque.

Paul-Laurent Assoun - psychanalyste, professeur à l'université Paris 7

Paul-Laurent Assoun est psychanalyste, professeur à l'université de Paris VII où il a dirigé l'UFR de Sciences humaines cliniques jusqu'à fin 2007. Il est également directeur de la collection “Philosophie d'aujourd'hui” aux Presses universitaires de France,  “Psychanalyse et pratiques sociales” chez Anthropos/Economica et membre du comité de rédaction de la revue de psychanalyse Penser/rêver (éditions de l'Olivier).

Alexandre Beider - linguiste

Alexandre Beider est né à Moscou en 1963.
Après les études à Institut de physique et de technologie de Moscou et une thèse dans le domaine des mathématiques appliquées, il s'est intéressé aux origines des noms propres. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les origines des noms et des prénoms des juifs ashkénazes, ainsi que sur l'histoire de la langue yiddish.
(Mise à jour: octobre 2009)

Sandra Bessis - chanteuse

Née en Tunisie où elle passe une partie de son enfance, Sandra Bessis vit successivement dans divers pays avant de s'installer à Paris, où elle habite depuis l'âge de 18 ans. Parallèlement à ses études universitaires littéraires, elle étudie la guitare classique et le chant.

Depuis la fin des années 80, elle explore le territoire des musiques séfarades, crée plusieurs spectacles en compagnie de musiciens d'horizons divers et participe à de nombreuses manifestations culturelles et festivals. 

Robert Bober - écrivain, réalisateur, metteur en scène

Robert Bober est un réalisateur, metteur en scène et écrivain français d'origine allemande, né en 1931 à Berlin.
Réalisateur à la télévision depuis 1967, il est l'auteur de près de cent-vingt films documentaires. Son premier roman Quoi de neuf sur la guerre ? a reçu le Prix du Livre Inter en 1994. 

Robert Bober naît à Berlin en 1931 de parents juifs, d'origine polonaise. En 1933, fuyant le nazisme, sa famille se réfugie en France. En juillet 1942, prévenus par des amis, ils réussissent à échapper à la rafle du Vélodrome d'Hiver. Quelques années plus tard, Robert Bober quitte l’école après le certificat d’études primaires. A l'âge de 16 ans, il débute son apprentissage en tant que tailleur, métier qu'il exercera jusqu'à l'âge de 22 ans, pour se tourner ensuite vers la poterie. Par la suite, il dispense l'été des cours dans des résidences secondaires, et mène parallèlement des projets thérapeutiques avec des enfants malades. Il aidera notamment des enfants ayant perdu tout lien social à la suite de la guerre.

Dans les années 50, Bober rencontre François Truffaut, puis devient son assistant sur les films Les Quatre Cents Coups (1959), Tirez sur le pianiste (1960) et Jules et Jim (1962). En 1967, il réalise son premier documentaire pour la télévision, Cholem Aleichem, un écrivain de langue Yiddish. Dans les années 60 et 70, ses documentaires pour la télévision explorent principalement la période de l'après-guerre et les conséquences de l'Holocauste.
Étudiant des questions relatives à son histoire personnelle, Bober réalise ensuite La génération d'après (1971) et Réfugié provenant d'Allemagne, apatride d'origine polonaise (1976), traitant du destin des juifs allemands d'origine polonaise ayant fui en France. À partir des années 1980, en collaboration avec Pierre Dumayet, il réalise des portraits d'auteurs tels que Paul Valéry, Gustave Flaubert ou encore Georges Perec, avec lequel il était également ami.
En 1979, il réalise un documentaire en étroite collaboration avec Georges Perec, qu'il a déjà eu l'occasion de filmer. Ce film, intitulé Récits d'Ellis Island, sera composé de deux parties : la première, Traces, évoquera l'arrivée des émigrés de 1892 à 1924 à Ellis Island. La seconde, Mémoire, est un témoignage filmé à New York, sur les émigrants juifs et italiens entrés aux États-Unis par Ellis Island.

Simon Elbaz - auteur et comédien

Simon Elbaz est auteur, comédien et musicien, créateur du Mchouga-Maboul Théâtre-Conte Matrouz.

Jacinta - chanteuse

Jacinta apprend le yiddish avec son père et à l’école de V. Lynch, dont le directeur est le poète Tsalel Blits.
À l’âge de douze ans, elle dirige un ensemble qui chante la musique yiddish et argentine.
C’est Atahualpa Yupanqui, chantre des peuples humiliés de l’Amérique latine, qui marque l’éveil de Jacinta pour l’instrument qui l’accompagnera sur scène : la guitare.
Elle arrive à Paris en 1978 et on la découvre dans les romances judéo-espagnoles.
Jacinta se fait connaître dans les répertoires qui lui sont propres : yiddish, judéo-espagnol, argentin. Auteur-compositeur-arrangeur, comédienne, elle a joué au théâtre et au cinéma.
Jacinta parcourt les scènes du monde, interprétant les chants de ses racines, mais aussi ses propres compositions et la chanson française.
Elle dirige également une chorale, Jacintas Zingers, (avec ses harmonisations) à laquelle elle communique sa passion et son amour du chant vrai.
(Mise à jour: octobre 2009)

Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan

Née à Paris en 1947, Francine Kaufmann est professeure des universités, chercheure et essayiste (littérature de la Shoah, traduction juive et biblique, traduction pour les média), interprète de conférence et traductrice de poésie.

Docteur ès lettres (1976), titulaire d’une maîtrise de théâtre (1968), du diplôme supérieur d’hébreu de l’École des Langues Orientales  à Paris (1968) et  d’un diplôme de l’Institut de Communication Publique de l’Université de Boston (1984), elle a été assistante de langue et de littérature hébraïques à Paris III de 1969 à 1974, ainsi qu’à l’INALCO et à l’Université de Paris VIII-Vincennes avant de s’installer à Jérusalem en 1974.
Interprète de conférence (membre A.I.I.C.), elle est l’interprète d’hébreu en français dans les films de Claude Lanzmann : Shoah and Sobibor. Elle a longtemps été réalisatrice de télévision et de radio (La Source de Vie, Kol Israël, RCJ), et journaliste dans la presse juive. Elle a réalisé des expositions sur André Chouraqui et André Schwarz-Bart ; elle est par ailleurs co-scénariste du film André Chouraqui, l'écriture des Écritures (2010).  

Jasko Ramic - accordéoniste

Talila - chanteuse

Talila est chanteuse et comédienne. Elle se produit depuis plus d'une vingtaine d'années en France et sur toutes les scènes du monde (Argentine, Etats-Unis, Hongrie, Israël, Pologne, Roumanie, Australie, etc.).
Elle a réalisé en 2004 une incroyable performance d'actrice dans la pièce
Yadja ou la tête ailleurs de Blanca Metzner et de Dan Wolman, programmée à Paris et au festival d'Avignon. Elle est lauréate du prix de l'Académie Charles Cros. (Mise à jour: février 2010)

Bibliographie des conférenciers

Cyril Aslanov - professeur de linguistique
  • Parlons grec moderne, (L’Harmattan, 2008)
    Acheter
  • Evidence Of Francophony In Mediaeval Levant: decipherment and interpretation, (The Hebrew University of Jerusalem Magnes Press, 2006)
    Emprunter
  • Le Français au Levant, jadis et naguère : à la recherche d'une langue perdue, (Honoré Champion, 2006)
    Acheter
  • Moshé Idel, Mystiques messianiques. De la kabbale au hassidisme, XIIIe-XIXe siècle, traduction, (Calmann-Lévy, 2005)
    Acheter
  • Le Provençal des juifs et l'hébreu en Provence: le dictionnaire Sharsot ha-Kesef de Joseph Caspi, (Peeters, 2001)
    Emprunter
  • Pour comprendre la Bible. La Leçon d'André Chouraqui, (Editions du Rocher, 1999)
    Acheter
 
Paul-Laurent Assoun - psychanalyste, professeur à l'université Paris 7
  • Leçons psychanalytiques sur le fantasme, (Economica, 2010)
    Acheter
  • Corps et Symptôme, (Economica, 2009)
    Acheter
  • Dictionnaire des oeuvres psychanalytiques, (PUF, 2009)
    Acheter
  • Le démon de midi, (L'Olivier, 2008)
    Acheter
  • Le préjudice et l'idéal, (Economica, 2012)
    Acheter
  • L'École de Francfort, (Presses universitaires de France , 2012)
    Acheter
  • Lacan , (Puf , 2015)
    Emprunter
  • Tuer le mort , Le désir révolutionnaire , (PUF, 2015)
    Acheter
  • L'excitation et ses désirs inconscients , (PUF, 2013)
    Acheter
  • Leçons psychanalytiques sur l'angoisse , (Economica , 2014)
    Acheter
 
Robert Bober - écrivain, réalisateur, metteur en scène
  • Quoi de neuf sur la guerre ? , (Gallimard, 1995)
    Acheter
  • On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux , (Gallimard Folio , 2012)
    Acheter
  • Berg et Beck , (Gallimard , 2001)
    Acheter
  • Laissées pour compte , (Gallimard Folio , 2007)
    Acheter
 
Francine Kaufmann - Professeure de littérature, Université Bar-Ilan
  • Pour relire le Dernier des justes: Réflexions sur la Shoah, (Méridiens-Klincksieck., 1987)
    Acheter | Emprunter
  • Le Chant ininterrompu: choix de poèmes d'Israël, traduction, (Centre Pédagogique, Département Jeunesse et Hehaloutz de l'organisation Sioniste, 1984)
    Emprunter
 
Talila - chanteuse
  • Notre langue d'intérieur, (Naive, 2011)
    Acheter
 

Discographie des conférenciers

Talila - chanteuse
  • Le Temps Des Bonheurs, (Naive, 2012)
    Amazon
  • Mon Yiddish Blues, (Naive, 2012)
    Amazon
  • Chants Yiddish, (Arion, 2011)
    Amazon
  • ,
 
 
ORGANISATEUR
Musée d'art et d'histoire du Judaïsme http://www.mahj.org/fr
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences des conférenciers

  • Les parlers français en Afrique du nord (1/8)
    L'espagnol et les dialectes judéo-arabes  (22 min)
    Cyril Aslanov, professeur Netanya, mars 2008
  • Hommage à André Chouraqui (1/4)
    Retrouver l'étymologie des textes saints  (64 min)
    Francine Kaufmann, Professeure de littérature Paris, janvier 2008
  • Hommage à André Chouraqui (4/4)
    Le poète et le traducteur  (14 min)
    Cyril Aslanov, professeur Jérusalem, janvier 2008
  • Leur nom , ils l’ont changé (1/7)
    La force du nom  (173 min)
    A. Beider - D. Hoffman-Rispal -  Jacinta - E. Marty - C. Masson - G. Rozier - D. Wildöcher Paris, octobre 2009
  • Leur nom , ils l’ont changé (2/7)
    La force du nom  (43 min)
    C. Aslanov - A. Coen - R. Fajnzylberg - E. Ghozlan - F. Kaufmann - C. Masson - M. Wolkowicz Jérusalem, novembre 2009
  • Leur nom , ils l’ont changé (3/7)
    La force du nom  (156 min)
    C. Aslanov - M. Consonni - J.P. Demoule - N. Felzenszwalbe - N. Lapierre Jérusalem, novembre 2009
  • Leur nom , ils l’ont changé (6/7)
    La force du nom  (171 min)
    A. Didier-Weill - F. Kaufmann - E. Orner - R. Samacher - L.A. Sousa-(de) - M. Tauber - H. Trivouss-Widlöcher - M. Wolkowicz Jérusalem, novembre 2009
  • Le multilinguisme en Israël (3/3)
    Perte des langues européennes en Israël  (36 min)
    C. Aslanov - T. Nathan. Université - Bar Ilan, décembre 2008
  • Représenter la Shoah : dire, voir, savoir (2/8)
    Littérature et témoignage  (165 min)
    R. Amar - D. Epstein - S. Fraiman-Morris - J.  Friedemann - F. Kaufmann - R. Koren - P. Zard. Université - Bar Ilan, décembre 2008
  • Représenter la Shoah : dire, voir, savoir (7/7)
    Perspectives linguistiques et culturelles  (57 min)
    C. Aslanov - G.E. Sarfati. Université - Bar Ilan, décembre 2008