Suivez-nous Facebook Twitter

Une rhétorique aveugle (4/8)

La violence de Gilles Deleuze à l'égard d'Israël  (29 min)

Roger-Pol Droit - journaliste, Philosophe chercheur au CNRS

ORGANISATEUR
Collège des Études juives de l'Alliance israélite universelle http://www.aiu.org/
 
 

6 commentaires

Devenir révolutionnaire 02 mars 11:46, par Jean Gallo

C'est vrai que mon précédent message devient un peu excessif sur la fin, sous l'effet de la colère (à l'époque).
Surtout, je ne crois plus au sionisme ni à l'antisionisme.
Israël existe, point.
Il n'est plus temps d'être pour ou contre la constitution d'une nouvelle nation juive en terre sainte, c'est fait.
La "question juive" contemporaine, c'est la question palestinienne.
Et c'est ça qui intéresse Deleuze : la génèse d'un peuple palestinien.
Et c'est ce qu'il appelle DEVENIR RÉVOLUTIONNAIRE.
L'exil intérieura forcé les arabes de terre sainte à s'engager dans un devenir révolutionnaire comparable à celui qui a forgé le peuple et la nation juive.
Le DEVENIR JUIF, c'est le devenir révolutionnaire des juifs.
Mais ce qu'il faut comprendre, c'est que tout ça se joue en même temps, dans la même petite région, devenir juif et devenir palestinien.
La solution, il ne s'agit pas de la trouver, Deleuze l'a trouvée, mais bien de la faire fonctionnner.
La solution, c'est la DOUBLE CAPTURE.
La guêpe et l'orchidée, grand thème deleuzien.
Les palestiniens ont besoin de leurs colocataires juifs pour actualiser leur devenir palestinien.
Les juifs ont besoin de leurs colocataires palestiniens pour actualiser leur devenir juif.
Mais pour ça, les juifs doivent se débarrasser de leur actuel gouvernement d'extrême droite.
Et pour ça, les palestiniens doivent se débarrasser de leurs actuels leaders terroristes.

Enfin, c'est ce que je me dis aujourd'hui...

La nation 01 mars 19:24, par André

Jean Gallo déclare : "Qu'est-ce que le sionisme ? C'est, en termes deleuziens, la reterritorialisation du peuple juif sur une nation juive, qu'on appellera Israël. C'est-à-dire la constitution d'un ÊTRE JUIF qui ne concerne que le juif en tant qu'il s'oppose au non-juif. "

J'imagine que vous pensez aussi que la nation française s"oppose au "non-français" ?... Une nation c'est d"abord "être avec" et non pas "contre". En Israël aussi il y a des juifs, des chrétiens, des musulmans, des étrangers etc. Vous pouvez allez y vivre sans souci, vous ne serez pas discriminé comme "non-juif" dans cet État nation démocratique.

Mais le fond de l'affaire nous la connaissons aussi arrêtez de nous prendre pour des imbéciles. Pendant des siècles les pays chrétiens (et musulmans aussi, oui, comme "non arabes") ont reproché aux juifs d'être un peuple, une nation, un Etat dans l'Etat. Et depuis qu'ils ont décidé de l'être réellement sur un petit bout de terre (aux liens historiques ancestraux et forts) et grand comme un mouchoir de poche en espérant cette fois être admis au sein des autres nations... Revirement à 180° ! Alors là non, c'est trop et puis de toute façon les juifs ne sont plus un peuple ni une nation... Curieux ne trouvez-vous pas ?

Réponse à Gallo 08 novembre 21:45, par KEF

A monsieur Jean Gallo.

Pourquoi ce ton comminatoire à la fin de votre message qui vient gâcher les quelques idées intéressantes (ou plutôt le clair résumé que vous faites de la problématique deleuzienne) que vous exprimez plus haut ? Pourquoi surtout faire preuve de tant de mauvaise foi en tordant le propos de Roger-Paul Droit qui n'accuse pas Deleuze d'être antisémite, mais pointe chez le philosophe une difficulté à penser la question juive, une cécité, dont témoigne la violence, proprement démesurée, des textes cités ? On peut, cela a été dit encore et encore, critiquer l'histoire, la politique, d'Israël sans assimiler ses actions à celles des Nazis d'un côté, des américains génocidaires de l'autre. Après tout, tout ce que dit Deleuze du devenir-juif devrait pouvoir se dire de tout peuple, de tout groupe, de tout sujet. Est-ce que les Palestiniens, pris dans un devenir palestinien "qui veulent un Etat sont des nazis potentiels ?

DEVENIR JUIF 25 janvier 10:28, par Jean Gallo

Roger-Pol lance ici un appel : prouvons ensemble que la philosophie de Deleuze est essentiellement antisémite. Pourquoi lance-t-il cet appel ? Pour discréditer la philosophie de Gilles Deleuze, suivant la bonne vieille méthode du chantage à l'antisémitisme. Pourquoi veut-il discréditer la philosophie de Gilles Deleuze ? Parce qu'il a compris que Deleuze a produit une version éminemment subversive de la fameuse "question juive". Que devient la problématique du juif chef Deleuze ? Roger-Pol Droit le rappelle : c'est l'actualisation d'un DEVENIR JUIF qui concerne le juif comme le non-juif.

Qu'est-ce que le sionisme ? C'est, en termes deleuziens, la reterritorialisation du peuple juif sur une nation juive, qu'on appellera Israël. C'est-à-dire la constitution d'un ÊTRE JUIF qui ne concerne que le juif en tant qu'il s'oppose au non-juif.

De quoi a peur Roger-Pol droit, pour entreprendre ainsi de discréditer Gilles Deleuze ? Il a peur qu'Israël et le sionisme soient mis en danger par le concept de DEVENIR JUIF. Il a peur que de plus en plus de juifs et non-juifs deviennent anti-sionistes. Il a tout à fait raison d'avoir peur.

Déception... 23 août 15:41, par Amélie Cohen

Mon dieu que de raccourcis et d'amalgames... J'avais commencé à les relever, mais il y en a trop et trop peu de place dans les commentaires. Vous faites ici avec Deleuze ce que Onfray a fait avec Freud, vous extrayez et manipulez ce qui sert votre argumentation, c'est très décevant. J'espérais enfin une critique intéressante de Deleuze, mais il n'y a ici que le procès d'intention d'un homme contre un autre homme et vous voilà paradoxalement bien pris au piège du jugement de valeur, un bon anti-Nietzsche qui se croit nietschéin, vous utilisez la mauvaise foi de Deleuze pour servir la votre. Très décevant. Et sachez monsieur que oui, tous les juifs ne sont pas sionistes. Le grand Israël est une folie guerrière qui aura bientôt fait couler plus de sang que l'holocauste.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
Collège des Études juives de l'Alliance israélite universelle http://www.aiu.org/
 
 

Biographie du conférencier

Roger-Pol Droit - journaliste, Philosophe chercheur au CNRS

Roger-Pol Droit est journaliste, philosophe, chercheur au CNRS, enseignant et écrivain.
Il intègre la rédaction du
Monde à 23 ans, encore étudiant à l'École normale supérieure de Saint-Cloud, mais garde tout au long de sa carrière un pied dans le monde universitaire. Aujourd’hui collaborateur au Monde des livres, il est également l'auteur d'ouvrages de philosophie qui ont rencontré un large succès public dont en particulier 101 expériences de philosophie quotidienne.

Bibliographie du conférencier

Roger-Pol Droit - journaliste, Philosophe chercheur au CNRS
  • L'Occident expliqué à tout le monde, (Seuil, 2008)
    Acheter
  • Où sont les ânes au Mali ?, (Seuil, 2008)
    Acheter
  • Une brève histoire de la philosophie, (Flammarion, 2008)
    Acheter
  • Généalogie des barbares, (Odile Jacob, 2007)
    Acheter
  • Votre vie sera parfaite, (Odile Jacob, 2005)
    Acheter
  • La Philosophie expliquée à ma fille, (Seuil, 2004)
    Acheter
  • Dernières nouvelles des choses : une expérience philosophique, (Odile Jacob, 2003)
    Acheter
  • La Compagnie des philosophes, (Odile Jacob, 2002)
    Acheter
  • 101 Expériences de philosophie quotidienne, (Odile Jacob, 2001)
    Acheter
  • Le Culte du néant : les Philosophes et le Bouddha, (Seuil, 1997)
    Acheter
  • Vivre aujourd'hui, Avec Socrate, Epicure, Sénèque et tous les autres , (Odile Jacob, 2012)
    Acheter
  • Humain : Une enquête philosophique sur ces révolutions qui changent nos vies, (Flammarion, 2012)
    Acheter
  • Esprit d'enfance , (Odile Jacob, 2017)
    Acheter
  • La tolérance expliquée à tous , (Seuil , 2016)
    Acheter
  • Si je n'avais plus qu'une heure à vivre , (Odile Jacob , 2015)
    Acheter
  • Qu'est-ce qui nous unit ? , (Plon , 2015)
    Acheter
 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • Deux régimes de fous: Textes et entretiens, 1975-1995, Gilles Deleuze, (Editions de Minuit, 2003)
    Amazon
  • Spinoza, Philosophie Pratique, Gilles Deleuze, (Editions de Minuit, 2003)
    Amazon
  • Oradour, Jean-Jacques Fouché, (Liana Levi, 2001)
    Amazon
  • Mille Plateaux, Gilles Deleuze, (Editions de Minuit, 1980)
    Amazon
 

Autres textes utiles

Sur la toile

Editeur

Editeur de la conférence

Le travail de séquençage, de titrage, les documents et les annexes de cette conférence ont été réalisés par Lev Fraenckel et par la coordination éditoriale d'Akadem.

Adressez vos remarques, suggestions, conseils bibliographiques, liens... pour nous permettre de compléter notre travail à la coordination éditoriale d'Akadem.

 
ORGANISATEUR
Collège des Études juives de l'Alliance israélite universelle http://www.aiu.org/
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier

  • Le judaïsme comme civilisation (1/3)
    Le peuple juif, particularismes et universalismes  (123 min)
    R.P. Droit - S.A. Goldberg - F. Raphaël - S. Trigano. Sénat - Paris, janvier 2010
  • Ces révolutions qui changent nos vies
    Penser l'humain au XXIe siècle  (123 min)
    J.C. Ameisen - M. Atlan - R.P. Droit - F. Héritier - F. Rausky Paris, mai 2012
  • Heidegger et ses élèves juifs (1/2)
    Le mystère d'une fascination française  (78 min)
    R.P. Droit - E. Faye - N. Karouby-Cohen - S. Kellerer - X. Nataf Aix en Provence, mai 2015
  • Heidegger et ses élèves juifs (2/2)
    Entre fascination et répulsion  (83 min)
    M. Atlan - R.P. Droit - E. Faye - S. Kellerer - J. Sfez Aix en Provence, mai 2015
  • 6e Convention Nationale du CRIF (5/5)
    Les plénières  (152 min)
    M. Boutih - J-C. Casanova - B. Cazeneuve - G. Clavreul - R. Cukierman - R.P. Droit - G. Durand - L. Joffrin - K. Kanner - P. Lellouche - O. Mazerolle. Palais des Congrès - Paris, novembre 2015
  • D'Auschwitz à Jérusalem (1/4)
    L'environnement de l'Ecole d'Orsay  (111 min)
    L.G. Benguigui - M. Benhamou - R.P. Droit - F. Kaufmann - S. Trigano Tel-Aviv, mai 2017