ORGANISATEUR
Musique et spoliations musiqueetspoliations.com
 
 
 

La musique spoliée

Le Sonderstab Musik (Commando Musique) a été crée en Août 1940 en France, dans le cadre de l’ERR (Einsatzstab Reichleiter Rosenberg), avec pour mission de s’emparer des instruments de musique, ainsi que des principaux manuscrits et ouvrages musicaux du répertoire allemand. Peu d’instruments se trouvaient dans des collections publiques ou institutions : Ils appartenaient le plus souvent aux populations ciblées par les lois antisémites. Ces instruments aujourd’hui disparus ont connu des destins variés
  • Histoire
    La musique spoliée (1/4)
    La rafle des instruments
    C. Andrieu, historienne - A. Becker, historienne - D. Brasca, post-doctorante - J.M. Dreyfus, historien - C. Hershkovitch, avocate - K. Naliwajek, musicologue - N. Ragaru, historienne - M. Wilhelm, luthier
    Musique et spoliations, Paris, janvier 2020.
  • Histoire
    La musique spoliée (2/4)
    Les restitutions
    C. Piketty, conservatrice - M. Poulain, bibliothécaire  - C. Shapreau, avocate
    Musique et spoliations, Paris, janvier 2020.
  • Histoire
    Musique et spoliations (3/4)
    Le retour au musée
    J.P. Echard, conservateur - B. Fellmann, historien - C. Laloue, conservatrice - M. Löscher, historienne - B. Werb, musicologue
    Musique et spoliations, Paris, janvier 2020.
  • Histoire
    Musique et spoliations (4/4)
    Le retour au musée
    C. Andrieu, historienne - P. Bernheim, historienne - M. Chimènes, musicologue - W. De-Vries, historien - K. Le-Bail, historienne - V. Viskin, présidente
    Musique et spoliations, _, janvier 2020.