Suivez-nous Facebook Twitter

Les Hébreux face à la mer - n° 16

Bechala'h: la joie du judaïsme  (21 min)

Mickael Journo - Rabbin des hôpitaux

ORGANISATEUR
 
 

3 commentaires

Le Kadosh B"H n'a pas enleve le libre arbitre au pharaon 09 février 05:14, par Avraham Elhadad

Sans libre arbirtre l'homme perd la responsabilite de ses actes et aucun beit din ne peut plus le juger. Le Kadosh B"H utilise les tendances naturelles ou acquises de l'homme et lui procure l'occasion d'agir. L'homme mechant habitue a agir avec mechancete peut toujours et a tout moment decider d'agir autrement. Mais la plupart du temps les actions humaines sont previsibles sous la lumiere de son passe. Du point de vue du Pharaon il est soumis a l'epreuve : reussir a changer son temperamant er faire teshouva ou continuer a agir avec mechancete ? C'est ainsi que la Hashgaha divine agit. Elle ne viole pas l'homme elle utilise son choiix.

Ferveur 09 février 03:07, par Françoise Michaelis Hyafil

Merci pour le rappel de la kavannah Monsieur le rabbin !
"Maassim avot siman le banim. "
Merci pour ce beau commentaire.

Bechala'h 05 février 11:52, par Charles BACCOUCHE

Merci pour votre beau commentaire Monsieur le Rabbin Mickael JOURNO

Charles BACCOUCHE.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Mickael Journo - Rabbin des hôpitaux

Mickael Journo est rabbin de la synagogue Chasseloup-Laubat et aumônier général israélite des hôpitaux de France.

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences du conférencier