Suivez-nous Facebook Twitter

Trois femmes autour de Moïse - n° 13

Chemot: le salut par les femmes  (29 min)

Tony Levy - historien

ORGANISATEUR
 
 

5 commentaires

Brillant commentaire 24 avril 23:31, par Daniel

Quel brillant commentaire !
Merci de nous faire naviguer avec aisance entre la Torah, le Talmud, Rachi, le Ramban, etc.

Merci 01 janvier 22:16, par PHILIPPE MICHARD

‏ותראו את הילד
Merci pour cette passionnante marche d’approche jusqu’à ces trois mots Comme une fenêtre sur le divin.
‏אשראי מי שגדל בתורה ועמלו בתורה ונעושה נחת רוח ליוצרו.

Le chant 01 janvier 08:27, par raphy car

Je n'ai pas tres bien compris, qui de Miriam ou de Bitya entonna, il est ne le divin enfant. !
Hazak ou barouch.

Batya 31 décembre 17:35, par Charlie

De quel Pharaon Batya pouvait-elle être la fille ?

en décomposant Bath "fille" de Ya qui pourrait se lire Aï, permettrait de traduire fille de Aï
Aï était un Grand Prêtre nommé le Divin Père Aï dont les archéologues situent l'existence entre le règne d'Akhénaton et celui de Toutankhamon.
Akhénaton assassiné laisse le jeune Toutankhamon à la charge de AÏ, qui assumera la tutelle en tant que Pharaon, le temps que Toutankhamon soit en âge de régner.
Le Grand Prêtre initiait le Pharaon qui accédait au trône donc il est fort possible que la sortie d'Egypte puisse se situer aux environs de cette époque où la Torah nous apprend qu'un Pharaon y trouve la mort. (Est-ce Akhenaton ou Toutankhamon ? Le schisme entre Prêtres polythéïstes et Prêtres monothéistes était bien là)
Voilà c'est juste une esquisse grâce à Batya, ce serait bien de pouvoir éclairer les égyptologues qui font toujours mine d'ignorer nos textes sacrés, et on finira bien par tout comprendre.
Merci pour votre cours très intéressant, ce souci du détail qui éclaire et qui éveille.
Shavouah Tov.

Beau recit 31 décembre 11:37, par Elhadad

Tres bon commentaire qui fait un usage intelligent et subtil du midrash pour donner au recir de la Tora toute sa signification.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Tony Levy - historien

Tony Lévy est né en Egypte en 1943. Il vit en France depuis 1960. Historien, spécialiste de l'histoire médiévale des mathématiques et notamment des mathématiques hébraïques, il est chercheur honoraire au CNRS, au Centre d’histoire des sciences et des philosophies arabes et médiévales. 
Il est le frère du philosophe Benny Lévy.

Bibliographie du conférencier

Tony Levy - historien
  • Maïmonide, philosophe et savant (1138-1204), (Peeters, 2004)
    Acheter | Emprunter
  • Figures de l’infini : les mathématiques au miroir des cultures, (Seuil, 1987)
    Emprunter
 

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier