Suivez-nous Facebook Twitter

Les lois du corps - n° 26

Tazria-Metsora: les aveux de la chair  (29 min)

Marcus Elhadad - inspecteur d'Académie

ORGANISATEUR
 
 

3 commentaires

Les aveux de la chair 20 avril 18:08, par Charlie

D"après les médecins, la chair humaine aurait les mêmes propriétés que la chair du porc, quand elle est grillée cela donne la même odeur, cela pourrait bien être une explication de l'interdiction d'en manger, mais je pense également que le porc pourrait bien être la réincarnation d'un individu qui s'est mal comporté dans sa vie antérieure...
Voilà de quoi méditer sur notre prochaine vie.

écoute de votre message 16 avril 07:04, par Marie-Serge

Bonjour Monsieur,
Merci pour l'humanité, la clarté, la simplicité, l'optimisme, la transcendance de votre message.
Quelle belle façon de continuer la semaine...
Belle semaine à Vous.

Renouveler et expliciter la notion de touma 15 avril 22:57, par Jacques L.

Explication lumineuse d'un pédagogue hors pair qui permet de comprendre que la touma n'a rien à voir avec une quelconque impureté réduite à l'organique, au biologique.
La touma qu'il vaudrait mieux, finalement, ne pas tenter de traduire (de trahir). Il s'agit, je crois, d'une dimension méta-physique dont M. Elhaddad nous fait clairement prendre conscience.
Merci.
Encore un point : rappelons que dans l'Islam Chiite, le fait même de toucher un juif entraînait un état "d'impureté". (in Juifs en Pays arabes. G. Bensoussan. Tallandier).

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 
 
 
 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Marcus Elhadad - inspecteur d'Académie

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier