Suivez-nous Facebook Twitter

La naissance miraculeuse d'Isaac - n° 4

Vayera: rire face à l'impossible  (27 min)

Alexis Blum - grand rabbin

ORGANISATEUR
 
 

4 commentaires

Au-delà de l'absurde 23 octobre 13:03, par Elisabeth

Merci Rabbin Alexis Blum ! Nous (goïm) nous cherchons toujours un sens - sens à nos actes, sens aux drames etc. - (et je pose la question : Y-a-t-il un rapport entre le rire et le coeur ?)
Mais avec cette paracha, nous sommes élevés ailleurs, au-delà de l'absurde, de l'invraisemblable, de l'inattendu, de la nature, de l'histoire !
C'est très rafraichissant.
Bo achem.

Vayera 01 novembre 16:07, par Charlie

Abraham pourrait signifier, après avoir reçu le Hé rajouté à Abram :
AB = le Père
RA (H) = Divin
AM = Peuple
soit, le Père du Peuple Divin ou le Divin Père du Peuple
Abraham est Le Grand Prêtre qui sort le peuple Hébreu de la "Fournaise" c'est à dire de l'idolatrie
Abraham est mis à l'épreuve pour sacrifier son premier né (coutume idolâtre) dont il en sort vainqueur, grâce à la Providence Divine, en remplaçant son fils par un bélier pris dans des broussailles.
Pour l'âge de Sarah, il pourrait s'agir de 45 ans et non de 90 ans si on fait référence à la paracha de BO (chapitre 12, versets 1 à 3) qui nous indique que la tête de l'année est au 1er Nissan (Equinoxe de printemps)
Le 1er Tichri est le 2ème nouvel an (Equinoxe d'automne) que nous fêtons probablement depuis l'entrée en Terre Promise avec Josué fils de Noun et l'abandon définitif des pratiques Egyptiennes.

Le rire et le destin du peuple juif 29 octobre 12:01, par Elhadad

Merci au Rabbin Alexis Blum pour son expose, une très bonne synthèse de la paracha par l'analyse du rire qui n'est pas que conjoncturel mais qui débouche sur le destin du peuple juif et son histoire.

SYMBOLISME 29 octobre 07:29, par alain nessim

Il y a une autre approche. Sur le plan symbolique, le nombre 9 sigbifie la fin d'un cycle, le 10 est celui du 1 élevé à une dimension supérieure.
Pour reprendre le sujet des âges de Sarah et Abraham
Sarah porte en elle l'expression de la fin d'un cycle, de la fin du monde des idoles (pour faire court) et Abraham porte en son âge - 100 - le commencement d'un cycle nouveau porteur de la foi en D'. Bien entendu, le développement de cette approche est bien plus long.

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Alexis Blum - grand rabbin

Alexis Blum est Grand Rabbin. Il a notamment été rabbin de la Synagogue de Neuilly-sur-Seine pendant plus de vingt ans.
Diplômé du Séminaire israélite de France, de l’INALCO (Institut national des langues orientales) et titulaire d’une licence d’hébreu, il a été aumônier de l’Ecole polytechnique et des Prisons. Il enseigne dans plusieurs institutions. Il a été membre du Comité de rédaction de la Revue
Hamore ainsi que de la Commission d’éthique bio-médicale du Consistoire. (Mise à jour: novembre 2017)

Bibliographie du conférencier

Alexis Blum - grand rabbin
  • Limoud - L'étude, textes choisis et traduits par, (Cahiers d'études juives, 1971)
    Emprunter
  • Michna Erouvin, (Keren ha-sefer ve-halimoud, 1969)
    Emprunter
  • Choul’hâne Aroukh Abrégé, (Association Sefer Paris, 1992)
    Emprunter
 

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences du conférencier