Suivez-nous Facebook Twitter

L'annonce faite à Rebecca - n° 6

Toledot: la matriarche de l'étude  (21 min)

Sophie Bigot-Goldblum - Enseignante

ORGANISATEUR
 
 

6 commentaires

Concordance biblique 05 novembre 17:15, par B. Vaisbrot

Merci d'avoir été consulter tant de sources respectables. Le Livre des Jubilés (époque du 2nd Temple) n'est pas dans le Canon, mais il aboutit au même point que l'Exégèse traditionnelle, qui présente Jacob comme l'héritier commun d'Abraham et d'Isaac, son attribut TiF'èRèTH/Ra'HaMIM/'èMèTh (grâce/miséricorde/vérité) étant un compromis entre la générosité d'Abraham et la rigueur d'Isaac.
Détail technique : pour trouver les occurrences de TOLeDOTh (ou de TOLeDoTh sans le 2ème VaV) du TaNaKh, il est possible de regarder dans la concordance biblique de Shlomo Mandelkern. MAIS... Le verbe YaLoD (enfanter) se trouve à la lettre YuD, voilà pourquoi on ne trouvera pas TOLeDOTh à la lettre TaV. Il y a 13 occurrences, dont 5 avec les deux VaVs, sans compter les suffixés par un possessif (TOLeDOThaiV, TOLeDOthaM, etc. ). 11 dans la Genèse, 1 dans les Nombres et 1 dans Ruth, comme vous dites.
Pour LiDRoSh, je propose "rechercher", comme chez Michée, 6, 8 : MaH H'DoReSH MiMeKha (que l'Éternel recherche-t-il en toi ?) Comme RiVKa, nous recherchons... Une explication.

Toldot : A l’écoute. 05 novembre 13:46, par Sophie Bigot-Goldblum

Tout à fait, chers messieurs Haddad et Sitbon, comme je le mentionne dans le commentaire, Dieu s'adresse à plusieurs personnages dans le livre de la Genèse ; y compris des femmes (Hagar et Sarah, que vous citez chacun, mais aussi Chava avant elles... )
Le chidush, ou'la révolution'de Rebecca, est de prendre elle-même l'initiative de s'adresser à l’Éternel.
Cependant une opinion consignée dans Bereshit Rabba et que je cite cherche à présenter Sarah comme l'unique personnage féminin ayant reçu une prophétie. Je développe une explication de cette lecture dans mon commentaire...

Bien cordialement,

SBG.

Merci 05 novembre 13:43, par Philippe Michard

Merci pour ce commentaire magnifique, précis et vivant.

Toledot : la matriarche de l'etude 05 novembre 07:08, par Joseph

Dieu n'est pas sectaire au point de ne parler qu'a quelques... Femmes. Tout est question de contexte. Et du sens de la communication en cause.

Dieu parlant aux femmes dans la Bible 04 novembre 16:35, par Haddad Gerard

Chère Madame,

Il y a une autre femme à laquelle Dieu s'adresse directement, et à deux reprises, c'est Agar
Cordialement.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
 
 

Biographie du conférencier

Sophie Bigot-Goldblum - Enseignante

Titulaire d’un master recherche de L’EHESS (Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales), ainsi que d’un Master d’Études Juives de l’Université Hébraïque de Jérusalem, Sophie Bigot-Goldblum étudie à l’Institut Pardes, à Jérusalem.

Lire le texte sur Sefarim

Sefarim: la Bible du Rabbinat
 
ORGANISATEUR
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet