Suivez-nous Facebook Twitter

Une histoire de convivialité et de mépris

Juifs en pays arabe: le grand déracinement (1850-1975)  (83 min)

G. Bensoussan - historien - D. Fuchs - secrétaire général  - J.M. Rosenfeld

ORGANISATEUR
Cercle Bernard Lazare http://www.bernardlaza...
 
 

18 commentaires

Solide et Passionné 29 juillet 03:46, par Juive d'Egypte

Un gros et magnifique livre (et conférence !). Merci d'avoir poussé les questions jusqu'au bout. Maintenant le travail à faire c'est l'étude des littératures et pensées des juifs des pays arabes.

Merci pour votre conference... Cela m`a reconforte de vous entendre ! 13 juin 05:44, par joe doron

Un grand et sincère merci a Benssoussan... Vous dévoilez avec votre livre, une véritable bible de l'histoire des Juifs en pays Arabes... Votre livre est-il déjà en vente au Canada ?

La conférence de M. Ben Soussan sur son livre "Le grand déracinement 1850-1975". 24 janvier 12:19, par Ninette

Je vous remercie pour votre conférence que j'ai entendue sur mon ordinateur, aujour'hui.

Depuis que j'ai entendu de la bouche d'un jeune musulman marocain les bonnes paroles du roi du Maroc en période nazie pour protéger les juifs des déportations et boucheries relevant de la Shoah, j'avais été émerveillée, mais avec une pointe d'incrédulité, quand même.
Je ne sais toujours pas si il y a eu des déportations de juifs vers les camps, mais en tous cas, vous m'avez allumé une petite lumière sur cette période et bien instruite sur les pays du Maghreb et les autres arabo-musulmans, concernant ces gens-là et notre pauvre histoire.
Ah, si seulement tous les intellos, humanistes, politiciens et bonnes gens de tous genres se donnaient la peine de s'instruire et s'attarder sur le passé de leur pays, avec tous les mensonges et crimes impensables à l'égard de nous les juifs, nous nous en porterions tous sûrement beaucoup mieux.
Je suis née à Tunis que j'ai quitté à l'âge de presque 7 ans, qui aurait dû être direction Israël mais pour des raisons familiales et affectives s'est limitée à la France. , et, bien que n'étant dans notre famille pas trop malheureux en Tunisie, je me rappelle que j'avais en moi une peur des Arabes, cette même peur qui est toujours vicée en moi. Et j'approche de mes 70 ans !

Encore une fois, merci Monsieur Ben Soussan.

Vous n'êtes pas seul ! 14 janvier 18:19, par Yolande Cohen (Montréal)

J'ai bcp apprécié votre conférence et vais donc lire votre livre attentivement (je ne crois pas que mépris soit le bon mot, pourquoi pas colonisé, ou même dominé?). Votre conférence n'a fait que renforcer ma conviction qu'il ns faut faire de l'histoire sur cette question et non du travail mémoriel (à ce titre, le recueil des mémoires est la première étape de cette reconstitution historique, ce sont des sources aussi importantes que les sources écrites, difficiles à trouver ; de fait l'histoire de la shoah a commencé par le recueil des mémoires... Cela n'a pas empêché l'histoire).
Et j'ai ressenti moi aussi, dès le début de mes propres travaux sur les Juifs Marocains à Montréal la difficulté de se faire entendre...
tout cela pour vous dire que vous n'êtes pas seul à ressentir cette solitude d'entrer dans un continent de silences, de mensonges et de peurs... Il s'agit maintenant pour tous ceux et celles qui travaillent sur ces sujets de le reconnaitre et de travailler de concert...

Puissance et Pouvoir divisent mMusulmans Chrétiens et Juifs 13 janvier 18:28, par Serge Ouaknine

La démonstration de Benssousan est juste, mesurée et brillante. En fait, le conflit véritable des relations judéo arabes est celui de l'intimité face à la communauté. La'Umma musulmane est coercitive comme la communauté des Juifs, avec cette différence majeure que les Juifs n'ont pas été excluants ou humiliants, ils ont seulement voulu maintenir un état de "séparation" ('am ségula " en hébreu) ce que souvent les autres peuples considèrent comme excluant d'eux et/ou contre eux.
Dans l'intimité il a des relations de convivialité exceptionnelles, émouvante quand un Musulman et un Juif deviennent amis de coeur, une porte s'ouvre au ciel et ils ont les uns et les autres le sentiment de vivre une joie.
Mais cette joie se ternit quand la coercition de la communauté musulmane donne à ses représentants, la légitimité d'un pouvoir omnipotent au nom de la descendance ultime et vrai du Tout Puissant, puisque le credo musulman dit : "Il n'est qu'un seul Dieu et Mohammed est son prophète" ce qui peut tolérer les précédents mais les considérer seulement comme les prédécesseurs du vrai et dernier entendement de la révélation monothéiste.
Nous avons vécu cela avec les Chrétiens dans leurs ascension et construction, ils ont été le "Verus Israël" et au nom de cela nous ont férocement massacré (férocement est un mot pale quand il s'agit des pogroms et de la Shoah).

Un ami musulman avec qui je créais un spectacle a Jérusalem a fini par me dire au détour d'une conversation sur le Mont du Temple : "Pour nous un vrai juif, c'est un musulman"
La question est déjà présente dans le Coran ou Mohamed va de la violence absolue contre les Juifs qui ne l, ont pas reconnu à la reconnaissance des prophètes chrétien et juif qui le précèdent.
Le conflit ultime est là qui est le "vrai " gardien de l'Éternel devant D. Ieu et les hommes.
Ce qui est joie dans l'intimité peut devenir fratricide et cruauté dans le public.
La questionDans l, Intimité nous sommes identiquement responsable de la Puissance mais dans le public la Puissance s'éclipse et retombe dans le Pouvoir.
La fraternité est de se reconnaître semblables à l'ombre de la Puissance.
Et de se retrouver ennemis à l'ombre du Pouvoir.

 

Ajouter votre commentaire

 
ORGANISATEUR
Cercle Bernard Lazare http://www.bernardlaza...
 
 
 
 
 
ORGANISATEUR
Cercle Bernard Lazare http://www.bernardlaza...
 
 

Biographie des conférenciers

Georges Bensoussan - historien, responsable éditorial du Mémorial de la Shoah

Georges Bensoussan est historien, spécialiste d'histoire juive européenne. Ses travaux sont consacrés à l'antisémitisme, à la Shoah, au sionisme et aux problèmes de la mémoire. Il est rédacteur en chef de la Revue d'histoire de la Shoah ainsi que le responsable éditorial au Mémorial de la Shoah. Il est le lauréat 2008 du Prix Mémoire de la Shoah, attribué par la Fondation Jacob Buchman.

David Fuchs - secrétaire général du Cercle Bernard Lazare

David Fuchs est le secrétaire général du Cercle Bernard Lazare.

Jean-Michel Rosenfeld - fondation Jean-Jaurès

Jean-Michel Rosenfeld est conseiller spécial de Pierre Mauroy à la Fondation Jean-Jaurès, Président d’honneur de la Scène nationale de Créteil. Il est l'auteur notamment de Je poursuis le chemin (L’Amandier, 2001) et Les Lumières de l’espoir (La Bruyère, 2007)

Bibliographie des conférenciers

Georges Bensoussan - historien, responsable éditorial du Mémorial de la Shoah
  • Histoire de la Shoah, (PUF, 5ème édition, 2012)
    Acheter | Emprunter
  • Dictionnaire de la Shoah, co-dirigé avec Jean-Marc Dreyfus, Edouard Husson, Joël Kotek, (Larousse, 2009)
    Acheter | Emprunter
  • Un nom impérissable: Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007), (Seuil, 2008)
    Acheter
  • Europe, une passion génocidaire. Essai d'histoire culturelle, (Mille et une nuits, 2006)
    Acheter | Emprunter
  • Les territoires perdus de la République, sous le pseudonyme d’Emmanuel Brenner, sous la direction de, (Mille et une nuits, 2004)
    Acheter | Emprunter
  • Ailleurs, hier, autrement : connaissance et reconnaissance du génocide des Arméniens, co-dirigé avec Claire Mouradian et Yves Ternon, (Centre de documentation juive contemporaine, 2003)
    Emprunter
  • Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire, (Mille et une nuits, 2003)
    Acheter | Emprunter
  • Du fond de l'abîme. Journal du ghetto de Varsovie, avec Hillel Seidman, Nathan Weinstock, (Pocket, 2002)
    Acheter | Emprunter
  • Une histoire intellectuelle et politique du sionisme: 1860-1940, (Fayard, 2002)
    Acheter | Emprunter
  • Mémoires juives, (collectif), (Gallimard, 1994)
    Emprunter
  • L'Idéologie du rejet, (Manya, 1993)
    Acheter | Emprunter
  • Génocide pour mémoire, Des racines du désastre aux questions d'aujourd'hui, (Le Félin, 1989)
    Acheter | Emprunter
  • Juifs en pays arabes, Le grand déracinement : 1850-1975, (Tallandier, 2012)
    Acheter | Emprunter
  • Atlas de la Shoah. La mise à mort des Juifs d'Europe (1939-1945), (Autrement , 2014)
    Acheter | Emprunter
 

Bibliographie générale

Sélection d'une liste d'ouvrages sur le sujet
  • La Fin du judaïsme en terres d'Islam, Shmuel Trigano (dir.), (Denoël, 2009)
    Amazon | Rachel
  • Le passé d'une discorde, Juifs et Arabes depuis le VIIème siècle, Michel Abitbol, (Perrin, 2003)
    Amazon | Rachel
  • Juifs et Arabes au XXe siècle, Michel Abitbol, (Perrin, 2007)
    Amazon | Rachel
  • Juifs en terre d'Islam, Bernard Lewis, (Flammarion, 1998)
    Amazon | Rachel
  • Juifs d'Andalousie et du Maghreb, Haïm Zafrani, (Maisonneuve & Larose, 2002)
    Amazon | Rachel
  • Le judaïsme maghrébin : Le Maroc, terre des rencontres des cultures et des civilisations, Haïm Zafrani, (Marsam, 2007)
    Amazon
  • La Statue de sel, Albert Memmi, (Gallimard, 1972)
    Amazon | Rachel
  • Juifs et musulmans au Maroc 1859-1948, Contribution à l’histoire des relations inter-communautaires en terre d’Islam, Mohammed Kenbib, (Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat, 1994)
    Rachel
 

Sur la toile

Autres liens utiles
 
ORGANISATEUR
Cercle Bernard Lazare http://www.bernardlaza...
 
 
 
 

Les autres conférences sur le même sujet

Les autres conférences des conférenciers